Champagney : Eglise Saint Laurent

eglise_champagney

Construite entre 1773 et 1788, l'église de Champagney est remarquable pour son architecture et son histoire. Jean-Louis Langrognet, conservateur des antiquités et objets d’art de la Haute-Saône, a tenu une conférence à ce propos le 16 juin 2017 à Champagney.

Alain Jacquot-Boileau a fait un compte-rendu détaillé de cette conférence sur son site qui regorge également de photos et cartes postales d'illustration (dont la photo ci-contre).

On retiendra notamment le système qui a permis a la commune de financer la construction de l'église :

« Le financement sera assuré par les revenus communaux, les dons et legs, l’imposition autorisée par l’intendant, l’emprunt, les droits d’octroi et surtout le produit de la vente du quart de réserve des bois communaux. En effet, un élément capital de cette histoire est l’ordonnance de Colbert qui institue le quart de réserve, cette part de forêt à laisser fructifier en vue de gros travaux. Il s’agit là potentiellement d’un trésor accessible – si usage – tous les 50 ans, le temps qu’il faut à la forêt pour se reconstituer. »

Une gestion à long terme des ressources communes.

L'église sera lourdement endommagée pendant la guerre : « Vingt-et-un obus sont tombés sur l’édifice. On voit toujours de nombreuses traces de mitraille dans la pierre sur la façade et l’emplacement d’un gros trou réparé par des pierres d’un rose différent sur le chevet sud. »

L'église est aussi dotée d'un imposant carillon de 35 cloches, le seul de cette ampleur en Franche-Comté. Il est joué régulièrement. Voir également le site d'Alain Jacquot-Boileau sur ce sujet.